Samedi - 04 Décembre 2021

Aix-en-Provence // Histoire


Les origines

aix - salyensAu IVe siècle av. JC., la Basse-Provence est occupée par la tribu celto-ligure des Salyens, dont la capitale, l’oppidum dit d’Entremont, se situe au nord d’Aix, sur la route de Puyricard.

En 123 av. JC., à la suite de l’appel des Grecs de Massalia (Marseille), en conflit permanent avec les tribus ligures et gauloises du voisinage, le consul Gaius Sextius Calvinus prend et détruit cette ville-oppidum. Il y installe ensuite, près des sources thermales, un camp qui devient rapidement une ville, du nom d’Aquae Sextiae (« Eaux de Sextius »), afin d’assurer la sécurité des transports commerciaux entre Rome et la cité phocéenne de Massalia.

Ainsi Aix avait été créée pour tenir en respect le peuple Salyen,

qui pouvait inquiéter Marseille, l’alliée de Rome. En 102 av. JC., lors de la bataille d’Aquae Sextiae, Gaius Marius tient tête, au pied de la Sainte-Victoire, aux hordes d’Ambrons et de Teutons qu’il défait. Dès lors Aquae Sextiae prend de l’ampleur et rassemble une importante population composée pour l’essentiel des descendants des populations salyennes soumises par Rome. La ville possède des remparts ainsi qu’un théâtre qui en font une ville importante dans la région, idéalement située pour protéger les intérêts romains à Marseille.

Au IVe siècle, la ville devient la capitale de la Narbonnaise IIème. Elle est ensuite occupée par les Wisigoths en 477. Au siècle suivant, elle est envahie par les Francs, puis par les Lombards, et, en 731, par les Sarrasins.


Les comtes de Provence

Le roi René

Le roi René

Alors que la ville d’Aix sort d’une longue période de ralentissement économique et démographique, les comtes de Provence (maisons d’Anjou et d’Aragon) décident d’en faire leur nouvelle résidence en 1189, au détriment des villes d’Arles et d’Avignon. Cette décision va donner à Aix le statut de capitale de Provence, et lui permettre un développement sans précédent.

L’installation du roi René, duc d’Anjou, comte de Provence, roi titulaire de Sicile, au XVe siècle, marque l’âge d’or de la cité, qui conservera à jamais le titre de « Cité du Roy René ». Ce monarque, entouré d’une cour raffinée et lettrée, va faire d’Aix, dès 1409, un centre culturel et universitaire renommé, doter la ville d’une cour de justice et contribuer à son embellissement.

En 1486 la Provence est rattachée à la France, et en 1501, Louis XII établit dans la ville le Parlement de Provence qui perdurera jusqu’à la Révolution.


Entre culture et technologie

aix-sainte victoire - cezanneAix-en-Provence est la ville où Paul Cézanne (1839-1906), pour qui la Sainte-Victoire fut une inépuisable source d’inspiration, a passé sa vie, et Émile Zola ses dix-huit premières années. C’est au collège Bourbon, actuel collège Mignet, que s’est forgée la profonde amitié qui les a unis.

Aix est une ville qui mêle un passé historique et un futur technologique, notamment avec le projet ITER à Cadarache (communauté du Pays d’Aix), la gare d’Aix-en-Provence TGV, les technopôles de l’Arbois et de Rousset. Elle compte en outre de nombreuses universités (lettres, droit, économie, sciences politiques, arts et métiers, beaux-arts).

aix-cadaracheAujourd’hui, en harmonie avec le monde moderne, la ville vient de s’orienter dans une seconde phase de développement économique, encore plus ambitieuse en s’orientant vers la haute technologie, mais elle conserve le souci constant de préserver son patrimoine et sa qualité de vie.


ICO-wikipedia Sources Wikipédia / Photo Wikimedia 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *