Mercredi - 27 Mai 2020

Olivier Da Rold & Eric Fihey / Créateurs de Localizz à Aix-en-Provence


Portrait Eric & Olivier atelier

La France est riche de terroirs qui regorgent de trésors cachés, œuvres de producteurs et d’artisans locaux, que le consommateur « lambda » a souvent bien du mal à débusquer tout seul, tant ils sont parfois bien cachés…

Mais heureusement, en Provence, depuis peu, la donne a changé… En fait, depuis que ces 2 hommes, Olivier Da Rold (à droite sur la photo) et Eric Fihey, ont réuni leurs compétences pour mettre en œuvre une solution simple, Localizz, qui permet à tout un chacun, d’ici et d’ailleurs, d’un simple clic, d’avoir accès à plus de 1.500 produits locaux…  Chapeau bas messieurs !

Envoyez un message à Localizz

 

Bonjour Olivier et Eric, quelle est la mission de Localizz ?

logo localizzLa mission de Localizz est d’offrir au plus grand nombre une solution simple pour s’approvisionner en produits de qualité, issus de producteurs de la région Provence.

Le principe est effectivement très simple : on sélectionne des producteurs, puis des produits de ces producteurs, et on les met à disposition de nos clients, en circuit-court, à travers différents modes de passation de commande et de livraison.

 

Quand et pourquoi avez-vous créé cette entreprise ?

Olivier :
L’idée est partie de mon expérience d’ancien cadre chez un grand acteur de la restauration collective en France, où j’étais chargé de mettre en place des circuits d’approvisionnement de produits bio, et donc très souvent « locaux », en particulier pour la restauration scolaire…. Et du coup, l’idée m’est venue de proposer la même chose aux particuliers, en créant une entreprise et un site : www.localizz.fr

Et en échangeant à ce sujet avec Eric, que je connaissais depuis pas mal d’années au travers notamment de la pratique du sport, on a commencé début 2013 à creuser sérieusement cette idée ensemble, pour finalement transformer cette idée en projet, et ce projet en entreprise.

 

BANDEAU-ATELIER-LOCALIZZ

 

Eric :
Et voilà comment, après 6 mois d’étude de faisabilité, nous nous sommes associés et avons créé Localizz en septembre 2013.

Nous avons eu la chance d’être aidés dans notre parcours de créateurs par des structures d’accompagnement, dont nous avons eu connaissance par l’intermédiaire de la pépinière d’entreprises du Technopôle de l’Arbois, le CEEI Provence, qui nous a hébergés au tout début de notre aventure.

réseau entreprendre provenceC’est ainsi que nous sommes entrés en relation avec le Réseau Entreprendre Provence, dont nous avons été lauréats en mars 2014. Cette reconnaissance nous a permis d’accéder à la fois à un prêt d’honneur, mais aussi et surtout de bénéficier d’un accompagnement personnalisé par d’autres chefs d’entreprises, que nous rencontrons régulièrement, ce qui nous permet de « lever la tête du guidon » pour continuer à enrichir notre plan de développement à moyen terme.

logo pays d'aix initiativeOn est aussi lauréats de la structure d’accompagnement « Pays d’Aix Initiative », qui aide également au financement des créateurs d’entreprises du Pays d’Aix. Nous avons là encore pu bénéficier d’un prêt d’honneur.

Ces 2 prêts d’honneur ont eu un effet de levier vis-à-vis du système bancaire, et nous sommes d’ailleurs aidés par la banque du rugby… Pour ne pas la nommer !

 

Quels types de produits proposez-vous ?

gamme produits localizzOn propose aujourd’hui plus de 1.500 produits, issus de plus de 100 producteurs de toute la région Provence.

Nous offrons une très large gamme de produits alimentaires :

– Les produits frais : fruits & légumes, viande, charcuterie, produits laitiers (yaourts, fromages, etc…)

– Les produits d’épicerie : conserves (confitures, condiments, terrines, soupes, etc…), boissons (jus de fruits, vins, apéritifs, …), céréales (biscuits, …)

Nous commercialisons également des produits artisanaux non alimentaires : produits cosmétiques, produits olfactifs, poterie, textile, décoration, jeux, livres, etc…

Pour l’ensemble de nos gammes, l’idée est d’être le seul intermédiaire entre le producteur et le consommateur final.

 

Quand on est producteur ou artisan provençal, comment fait-on pour entrer dans le « club des fournisseurs » de Localizz ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Clin d’œil à Serge Edmond dans sa chocolaterie

C’est très simple, il suffit d’avoir joué ou d’être fan de rugby… Non bien sûr… c’est une blague !, et surtout un gros clin d’œil qu’on adresse par votre intermédiaire à Serge Edmond, ancien Président du Rugby Club de Massy, et codirigeant de la chocolaterie Bernard Castelain à Chateauneuf-du-Pape, avec qui nous avons grand plaisir à travailler.

Bon, plus sérieusement, dans notre « recrutement » de producteurs, nous sommes très attentifs à l’éthique qui les anime dans leur façon de travailler, notamment dans le respect des normes sanitaires et qualitatives (par rapport aux intrants, aux engrais, aux pesticides, etc…). Nous sommes vraiment à la recherche d’un produit de qualité, et non dans celle d’un « prix » obtenu dans n’importe quelles conditions.

producteur localizz

Olivier avec Haji et Sylvain, de la Brasserie de la Plaine à Marseille

C’est ainsi que nos producteurs sont soit labellisés « bio » ou « agriculture raisonnée », soit, a minima, dans une approche très qualitative dans leur process de fabrication. Ca, on le valide en allant sur place, sur leur lieu de production.

Nous sommes très attachés à cette proximité avec eux.

 

 

Quelle organisation avez-vous mise en place pour assurer le meilleur service possible à vos clients ?

Pour les produits frais, compte tenu des contraintes liées à leur durée de vie, on a décidé de fonctionner avec une logistique basée sur un rythme hebdomadaire. Cela nous permet de travailler sans stock, et donc uniquement en flux tendus : nos clients passent leurs commandes en début de semaine (soit en ligne sur notre site pour les particuliers, soit en direct pour les professionnels), on les globalise et on les répercute auprès de chaque producteur.

eric et olivierEnsuite on garantit la livraison en fin de semaine pour les particuliers (le jeudi ou le vendredi) dans nos points-relais, ou en direct chez nos clients professionnels (restaurateurs).

Pour les produits non périssables, nous avons un entrepôt de 200 m² ici à Aix-en-Provence, qui nous permet de stocker et d’avoir toute la réactivité nécessaire par rapport aux demandes de nos clients.

Cette organisation en flux tendu nous permet de générer « zéro déchet », et donc d’être complètement dans l’éthique développement durable. Et c’est aussi pourquoi nous arrivons à proposer un excellent rapport qualité / prix de nos produits.

Nous avons à ce jour 35 points-relais, concentrés sur le Pays d’Aix et sur Marseille pour l’instant, dans lesquels nous avons installé un frigo, afin de garantir la chaîne du froid pour les produits frais. Nous allons continuer en 2015 à étendre notre « réseau Localizz », via de nouveaux points-relais, sur d’autres territoires de la région.

picto point relaisLes points-relais sont pour nous des partenaires bien sûr très importants, et nous nous apportons mutuellement de la vie. Typiquement, ce sont des commerces (jardineries, buralistes, fleuristes, coiffeurs, pressing, etc…), qui en devenant « ambassadeurs » de Localizz, bénéficient en retour d’une animation, d’une fréquentation, d’une notoriété plus importantes dans leur zone de chalandise, et donc de ventes induites. Ils sont en général très ouverts et bienveillants par rapport à notre démarche de valoriser les bons produits du terroir provençal.

Nous mettons également en place des point-relais « intra-entreprise », c’est-à-dire à l’intérieur même d’entreprises dont les collaborateurs se regroupent, soit de leur propre initiative, soit via leur comité d’entreprise ou d’établissement, pour bénéficier des produits Localizz.

 

Quels sont vos clients « types » ?

Nous avons 3 grands types de clients :

– Les particuliers
– Les professionnels de la restauration
– Les comités d’entreprise

Ils sont situés aujourd’hui à 98% dans un rayon de 50 kms autour d’Aix-en-Provence. Quelques clients sont de beaucoup plus loin, parce qu’ils recherchent des produits spécifiques de Provence (comme les calissons d’Aix par exemple), et dans ce cas là on expédie (sauf les produits frais bien sûr).

localizz client femmeEn fait, notre « client-type » chez les particuliers, ce sont les femmes… Car nous sommes encore dans un pays et dans une société où ce sont elles qui, dans l’immense majorité, font les courses. Parfois, ce sont les hommes qui viennent chercher la commande en point-relais, mais ce sont les femmes qui sont les « donneurs d’ordre »…

En général, nos clients sont des personnes qui recherchent un bon rapport qualité / prix dans les produits, et qui apprécient également une certaine convivialité que nous avons souhaité instaurer dans notre concept : nous essayons de faire en sorte qu’ils prennent plaisir à venir chercher leurs produits dans nos points-relais ou à notre entrepôt central, en y étant toujours bien accueillis.

 

Quels sont les principaux atouts distinctifs de Localizz, ceux qui constituent son « ADN » ?

bocaux localizzC’est avant tout le fait d’offrir une solution simple pour consommer local, en nous appuyant sur 3 atouts distinctifs :

Nos clients ne se sentent pas « verrouillés » par nous, car contrairement à certains autres acteurs, nous ne les contraignons pas via un système d’abonnement : ils sont complètement libres de commander ce qu’ils veulent, quand ils veulent, sans engagement initial de leur part.

– Nous proposons une gamme incomparable, avec plus de 1.500 produits de qualité du terroir provençal sur une seule plateforme… Personne d’autre ne sait le faire.

Nous savons distribuer les produits frais en points-relais, en respectant la chaîne du froid de bout en bout, jusqu’à la prise en main par le consommateur final.

 

Vous avez implanté Localizz à Aix-en-Provence, qu’est-ce qui a motivé ce choix et quels sont selon vous les atouts de ce territoire ?

logo pole activités aixDe manière un peu égoïste, Localizz est à Aix-en Provence parce qu’on y vit… Mais pas que ! Aix se situe en fait à la croisée de beaucoup de chemins qui nous relient à nos producteurs et à nos clients.

Nous sommes basés plus précisément dans la Pôle d’Activités d’Aix-en-Provence, et nous bénéficions de fait d’infrastructures tout à fait exceptionnelles en matière de logistique et de transport. Le Pôle est un carrefour depuis lequel tout est facilement accessible. Et puis, il y a ici, en Pays d’Aix, un dynamisme économique fort, qui nous permet de toucher un bassin d’emplois et de population tout à fait intéressant.

 

Comment envisagez-vous votre développement à court et moyen terme ?

Afin d’essaimer le savoir-faire que nous avons développé depuis 2 ans avec le terroir provençal, nous avons dans les cartons pour projet de l’étendre à d’autres terroirs, car la France est riche d’une multitude de régions dotées de produits locaux de qualité.

Ce déploiement de Localizz sur d’autres territoires se fera forcément avec le concours d’acteurs qui y sont ancrés et qui les connaissent bien, et à qui nous saurons transmettre notre savoir-faire. Nous sommes d’ailleurs d’ores et déjà ouverts à des contacts en ce sens, avec des personnes qui ont la fibre entrepreneuriale et qui partagent nos valeurs.

De même, nous sommes bien sûr ouverts à toute entreprise (ici dans la région, ou à l’extérieur) qui pourrait, par exemple par le biais de son comité d’entreprise, être intéressée par les produits du terroir provençal, pour en faire bénéficier ses collaborateurs ou ses clients par le biais de coffrets cadeau.

 

Et le Rugby, ça vous parle ?

Olivier :
logo club vendomeAh oui, ça me parle ! J’y ai joué depuis l’âge de 6 ans, jusqu’à mes études supérieures. C’était à Vendôme, où mon père a été à l’époque un des pionniers du club de rugby avec des amis du sud-ouest.

Le rugby représente pour moi une école de la vie, du partage, de l’abnégation, du don de soi pour le collectif, et je ressens d’ailleurs une certaine analogie entre ce que j’ai vécu au rugby et ce que je vis aujourd’hui avec Localizz : on a réussi à fédérer autour de nous une véritable équipe de producteurs, dans laquelle chacun a sa place, et toute sa place.

Eric :
Pour ma part, je suis venu tardivement au rugby, au moment de mes études supérieures, en Prépa à Versailles, puis dans l’équipe de l’école d’ingénieurs que j’ai intégrée à Paris. J’étais un ancien footballer, gaucher qui plus est, ce qui m’a valu d’être repéré pour mes capacités à botter… C’est ainsi que j’ai joué en n°15, et que je me suis régalé !


ICONE-VIDEOVideo Localizz


ICONE-WEB

Site Internet de Localizz


ICONE-CREDITSInterview : Frédéric Poulet
Photos : : Photos : Localizz / Agence Petit Carnet


ICONE-ESPACE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *