Lundi - 28 Septembre 2020

Gérard Masse / Président du Gap Hautes-Alpes Rugby


Cet homme vit dans un magnifique pays de montagne où, côté sport, ce sont de terribles « Rapaces », chaussés de patins pour glisser sur la glace, qui tiennent le devant de la scène…

Mais en coulisses, aidé de son équipe de dirigeants, d’entraîneurs, d’éducateurs et de joueurs, Gérard Masse, Président du Gap Hautes-Alpes Rugby, œuvre pour que la culture ovale tutoie elle aussi les sommets du sport gapençais. Et même s’il sait que la « course » risque d’être longue, elle n’en sera qu’humainement plus belle… Il y a tout, là-haut, pour que les Dieux du Rugby s’intéressent de plus près à la plus haute préfecture de France: du soleil quasiment toute l’année, une ville parmi les plus sportives de l’Hexagone, une jeunesse habillée de « Bleu & Jaune » prête à relever les défis d’Ovalie, et une qualité de vie à faire pâlir d’envie beaucoup de nos concitoyens… Merci Gérard !

 

Envoyez un message à Gérard Masse

 

Bonjour Gérard, un jour, le rugby est entré dans ta vie, et vous ne vous êtes plus jamais quittés… Comment s’est passée votre rencontre, et quelle route avez-vous suivie ensemble jusqu’à ce jour ?

gap-panneauJe suis né et j’ai poussé à Gap… Je n’ai jamais joué au rugby car la culture ovale n’était pas très développée ici. A titre personnel, j’ai plutôt pratiqué la course à pied et la course de montagne, mais le rugby m’a toujours intéressé. Je me souviens que dès mon plus jeune âge, dans les années 60, j’attendais impatiemment les retransmissions du Tournoi des V Nations sur l’unique chaîne de télé de l’époque.

gap-ville-1

Vue panoramique de Gap, berceau de Gérard

Amateur de rugby, j’ai toujours suivi de près, aussi loin que je me souvienne, les résultats du Rugby Club de Gap. Et quand mon parcours professionnel m’a permis de revenir vivre au « berceau », j’ai enfin pu aller supporter les rugbymen Gapençais les jours de matchs… C’est à partir de là que, « naturellement », par l’entremise d’André Maurel, j’ai commencé à donner des coups de mains au club, sans toutefois en être dirigeant. Et puis, en 2009, Jean-Claude Baudoin, le Président de l’époque, m’a proposé de prendre le poste de Secrétaire Général, fonction que j’ai tenue pendant 3 ans.

 

C’est par la case « dirigeant » que Gérard est entré dans le rugby…

Très rapidement, je suis également entré comme dirigeant au sein du Comité Départemental, où je suis Trésorier de la Commission Technique, regroupant les départements 04 (Alpes de Haute Provence) et 05 (Hautes-Alpes). Et puis, au printemps dernier on m’a demandé de former une nouvelle équipe dirigeante, qui a été approuvée lors de l’Assemblée Générale du club en fin de saison, et j’ai eu l’honneur d’être élu Président du Gap Hautes-Alpes Rugby.

 

Félicitations Président !… Peux-tu donc nous présenter ton club dans ses grandes lignes ?

logo gap rugby (2)Le club a été créé en 1966 et il fait partie du territoire du Comité de Rugby de Provence. Nous jouons en « Jaune & Bleu », au Stade de Fontreyne, et comptons 320 licenciés. Nous avons enregistré cette année une demande supplémentaire au niveau de l’école de rugby… C’est à coup sûr lié à l’effet « Coupe du Monde ».

Au niveau de l’équipe dirigeante, côté administratif, je suis entouré, entre autres, de 3 vice-présidents (Robert Vincent, Antoine Badalucco et Julien Bérenger), une secrétaire générale (Christèle Auvigne) et une trésorière (Véronique Reynier). Côté sportif, Rachid Bougarne est notre Manager, et nos Seniors sont entraînés par Fabrice Mazet et Arnaud de Oliviera.

Gap mêléeNous étions en Fédérale 3 en 2011/2012, et nous venons de vivre 3 descentes successives… Nous évoluons donc actuellement en 1ère Série, et il est temps de réagir… C’est un beau défi que doit relever la nouvelle équipe dirigeante. La situation actuelle est d’autant plus dommageable qu’en 1ère Série, il n’y a pas de Championnat pour les équipes Réserves… Il nous faut donc absolument remonter rapidement à l’étage supérieur (Promotion d’Honneur), au risque de voir certains de nos Seniors quitter le club, faute de pouvoir jouer.

Nous joueurs sont dans leur immense majorité des garçons qui ont été formés au club, et je voudrais à l’occasion de mon portrait « Puissance 15 » saluer et remercier tous les éducateurs de notre école de rugby, et tous les entraîneurs de nos catégories Jeunes, pour le magnifique boulot qu’ils font.

Notre équipe est jeune (24 ans de moyenne d’âge), et c’est un groupe sur lequel nous fondons tous nos espoirs pour redorer le blason du rugby gapençais. Nous devons en effet avant tout compter sur nos propres forces locales, car notre relatif « enclavement » géographique et le contexte économique un peu difficile que nous connaissons comme partout, ne facilite pas le recrutement de joueurs extérieurs… Mais néanmoins, ceux qui viennent chez nous bénéficient d’une qualité et d’un cadre de vie exceptionnels, et ils sont en général très heureux de découvrir la magnifique région dans laquelle nous vivons !

SONY DSC

L’Equipe 1ère du Gap Hautes-Alpes Rugby

 

Quelle place le rugby tient-il dans le paysage sportif gapençais ?

Gap RapacesEtant dans un département Alpin, le sport roi à Gap est le Hockey sur glace… Les « Rapaces de Gap » sont Champions de France 2015 en Ligue Magnus, et qualifiés en Championnat d’Europe. Derrière ce sport majeur ici, le rugby se situe à peu près à égalité avec le foot et le handball en nombre de licenciés.

Gap toucheLe Gap Hautes-Alpes Rugby bénéficie d’un stade attitré au rugby, le Stade de Fontreyne, qui est mis à sa disposition par la Mairie de Gap, avec des tribunes de 800 places et un club house. Outre la mise à disposition d’équipements sportifs, la mairie soutient également fortement le club d’un point de vue financier, par une convention triennale.

Il y a beaucoup de Gapençais amateurs de rugby, et le lundi matin, les commentaires des matchs du week-end vont bon train dans les cafés et bistrots de la ville… Nous avons un bon potentiel pour faire grandir le rugby ici… A nous de le développer !

 

Tu es aujourd’hui à la retraite, mais quelle était ta profession ?

logo erdfJ’ai fait toute ma carrière à EDF, puis ERDF suite à l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007. ERDF est une filiale d’EDF qui a en charge la gestion du réseau de distribution d’électricité. J’occupais pour ma part un poste technique dans le service des « Poids & Mesures ».

 

Tu es natif de Gap… Tu connais donc mieux que personne ta ville et sa région… Si tu devais nous en vanter les atouts, tu nous dirais quoi ?


Gap, Hautes-Alpes (05)


Je te dirai d’abord que Gap est la ville la plus ensoleillée de France

(une moyenne de 300 jours par an !) et qu’elle a également été sacrée la ville la plus sportive en 2013 dans le palmarès du journal « l’Equipe »… C’est te dire si on bénéficie ici d’une certaine qualité de vie… Pour ne pas dire d’une qualité de vie certaine !

Appelée au fil des siècles « Vappincum », puis « Vappum », puis enfin « Gap » à partir du 13ème siècle, notre ville, préfecture des Hautes-Alpes (et plus haute préfecture de France !), se situe à 180 kms au nord de Marseille, 100 kms au sud de Grenoble, et 200 kms de Turin. Nous sommes 38760 Gapençaises et Gapençais, qui vivons à une saine altitude moyenne de 750m.

gap-ville-2

Soleil de Gap, à perte de vue !

Sur un plan économique, une de nos activités phares est le tourisme, que ce soit l’été, mais aussi et surtout l’hiver, avec quantité de stations de ski aux alentours, comme par exemple Orcières-Merlette, Les Orres, Serre Chevalier, Super Devoluy, Ancelle, etc…

Nous bénéficions également d’un Pôle Universitaire à proximité du centre ville, avec des formations telles que : IUT (GEA et Multimedia), Faculté des Sciences Economiques et de Gestion, Faculté des Sciences du Sport, Métiers de la Montagne, Métiers de la Santé (Infirmiers et Aide Soignants), Institut de Mécanique de Marseille, Maintenance aéronautique… Nous invitons donc les jeunes rugbymen à venir faire leurs études à Gap !

gap-ville-4

Rond-Point du Cèdre dans le centre de Gap

Outre les nombreuses activités sportives possibles à Gap, les activités culturelles sont ici également bien présentes, avec des infrastructures nombreuses pour une ville moyenne comme la nôtre: l’Ecole Nationale de Musique et de Danse, le Centre Municipal de Culture et de Loisirs, le LAP (Lieux Artistiques de Proximité), le Théâtre de La Passerelle, scène nationale des Alpes du Sud, ou encore le Quattro, nouvel espace culturel polyvalent, qui vise à promouvoir la culture auprès des « jeunes publics ».

 

Bon, et si je monte te voir à Gap, tu me fais visiter quoi, et tu m’emmènes déjeuner où ?

Gap 01 - Wikimedia - Aups

Le Château de Charance

On visitera le site du Château de Charance, qui domine la ville et offre une vue magnifique sur Gap. On ira ensuite faire un tour au golf de Gap, situé sur le plateau de Bayard… Il ne fonctionne en mode « golf » que l’été, et devient l’hiver un magnifique domaine de ski nordique, avec un point de vue de 360° qui va du massif des Ecrins aux reliefs de Hautes Provence.

On ira manger au « Refuge », avenue d’Embrun, tenu par Jean-Michel… Un restaurant où nous nous retrouvons après les réunions de bureau du club, où on dégustera quelques spécialités montagnardes de chez nous, comme les « oreilles d’âne » (délicieux plat élaboré à partir d’épinards sauvages), les tourtons du Champsaur, les ravioles, le gratin dauphinois, etc… Ainsi qu’aux « Olivades », un très bel établissement qui surplombe Gap, route de la Garde à Malcombe, et qui est tenu par Cédric Manzoni, un ancien joueur Gapençais.

Et si tu restes jusqu’au dimanche, jour de match, tu viendras manger avec toute l’équipe au « Commerce », chez Stéphane, à la Bâtie Neuve, un petit village à la sortie de Gap, sur la route de Briançon.

 

Et donc voilà Gérard, désormais, toi aussi tu pousses dans la « Mêlée Puissance 15 »… A qui fais-tu la passe pour nous y rejoindre ?

C’est avec plaisir que je fais la passe à Rachid Bougarne, notre Manager Sportif, ainsi qu’à Gaëtan Girard, à la fois Président du Rugby Entente Provençale Oraison, et du Comité Départemental des Alpes de Hautes Provence (CD04).


ICONE-WEB

Site Internet du Gap Hautes-Alpes Rugby


ICONE-CREDITSInterview : Frédéric Poulet
Photos : Photo « Une » de Gérard: GM / Photos « rugby »: Site Internet du GHAR / Photos panorama Gap, tournesols, rond-point Gap et Château de Charance: Wikipédia – Aups

 


ICONE-ESPACE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *